Volkswagen proposera des navettes électriques autonomes au Qatar d'ici 2022 – TechCrunch

Groupe Volkswagen et le Qatar ont convenu de développer un système de transport en commun de navettes et de bus autonomes d'ici 2022 pour la capitale, Doha.

L'accord signé samedi par VW Group et la Qatar Investment Authority est un vaste projet qui impliquera quatre marques du groupe VW, dont Volkswagen Commercial Vehicles, Scania, son service de covoiturage partagé MOIA et la filiale d'Audi Autonomous Intelligent Driving, ou AID.

L'objectif est de développer l'ensemble du système de transport, y compris les navettes et bus électriques autonomes, le cadre juridique, les infrastructures de la ville et les logiciels de transport nécessaires pour y déployer un service commercial. Les véhicules autonomes seront intégrés aux transports en commun existants.

"Pour que nos villes progressent, nous avons besoin d'une nouvelle vague d'innovation", a déclaré le PDG de QIA Mansoor Al Mahmoud dans un communiqué. «Les technologies de transport sans émission et basées sur l'IA aideront à faire progresser la mobilité urbaine, tout en réduisant la congestion et en améliorant l'efficacité énergétique.

La flotte comprendra 35 ID électriques autonomes. Véhicules Buzz de l'unité Volkswagen Commercial Vehicles, qui transportera jusqu'à quatre passagers sur des itinéraires semi-fixes dans une zone géo-clôturée de Doha. 10 autres bus Scania seront utilisés pour des groupes plus importants.

Les tests fermés des véhicules-navettes et des bus devraient commencer en 2020. Les essais pourraient commencer dès 2021. VW et QIA ont déclaré que le projet serait mis en service d'ici la fin de 2022.

Traduit de la source : https://techcrunch.com/2019/12/14/volkswagen-to-bring-self-driving-electric-shuttles-to-qatar-by-2022/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.