Le guide ultime de La vie est belle. Un truc de fou, j’ai appris tellement de choses étonnantes!

août 26, 2022 Par Vincent Vandegans

Quelle est l’histoire du film La vie est belle ?

Le film La vie est belle relate l’histoire de Guido, un jeune homme plein de gaieté et de Dora, une institutrice. Au début de l’histoire, la vie est vraiment belle, comme le titre l’indique. Mais cela ne dure pas très longtemps, après que le jeune eut un enfant avec l’institutrice, il est déporté dans un camp de concentration à cause des lois raciales. Il veut éviter à tout prix l’horreur à son fils.

Quel est le réalisateur du film ?

La vie est belle est une comédie dramatique italienne sortie en 1997 en Italie, le film est écrit et réalisé par Roberto Benigni.

Quels sont les personnages principaux du film ?

  • Roberto Benigni : Guido Orefice
  • Nicoletta Braschi : Dora
  • Giorgio Cantarini : Giosué Orefice
  • Giustino Durano : l’oncle Eliseo
  • Horst Buchholz : Dr Lessing
  • Amerigo Fontani : Rodolfo
  • Pietro De Silva : Bartolomeo
  • Marisa Paredes : la mère de Dora
  • Giuliana Lojodice : la directrice
  • Sergio Bustric : Ferruccio Papini
  • Francesco Guzzo : Vittorino
  • Raffaella Lebboroni : Elena
  • Gil Baroni : Prefect
  • Verena Buratti : gardienne allemande
  • Aaron Craig : le Soldat
  • Daniela Fedke : gardienne allemande
  • Alessandra Grassi : professeur
  • Gina Rovere : la femme de chambre de Dora
  • Claudio Alfonsi : l’ami fasciste de Rodolfo
  • Lydia Alfonsi : signora Guicciardini
  • Richard Sammel : le lieutenant à la gare

Le résumé du film

L’histoire se passe en 1939 à Arezzo. Guido Orefice est un jeune italien juif, il travaille comme serveur dans le restaurant de son oncle Eliseo. Le jeune homme souhaite ouvrir une librairie. Il tombe amoureux de Dora, qui est séduite par sa joie de vivre malgré le fait qu’elle doit se fiancer avec un fonctionnaire. Il l’enlève le jour de ses fiançailles.

Découvre ceci aussi  12 questions et réponses à propos de Salvatore Adamo, je n'en savais pas la moitié!

Le couple a un petit garçon, Giosué, âgé entre cinq et six ans. La famille vit heureux jusqu’au jour le fascisme prend le dessus, en Italie, et met en vigueur des lois raciales.

Étant Juifs, Guido, Giosué et Eliseo sont mis dans un train qui va les transporter dans un camp de concentration allemand. Dora ne voulant pas se séparer d’eux monte également dans le wagon.

Arrivés au camp, les hommes sont séparés des femmes. Guido arrive quand même à envoyer des messages à sa femme pour lui montrer son amour et pour la rassurer.

En voulant préserver Giosué de l’horreur de la déportation, Guido lui dit qu’il ne s’agit que d’un jeu. Un jeu où on peut collecter des points tous les jours et dont la récompense est un vrai char d’assaut. Pour Giosué, Guido transforme alors tous les évènements dans le camp de la mort en épreuves du jeu.

Guido essaie de toujours garder l’équilibre jusqu’au jour de la fusillade et panique dans le camp. Il met Giosué à l’abri dans une cachette puis se déguise en femme et tente de retrouver sa femme de l’autre côté du camp. Malheureusement, il se fait capturer puis disparaît.

Pages : 1 2

Pages ( 1 sur 2 ): 1 2Suivant »