Spectrum interrompt le service de sécurité à domicile, laissant aux clients des équipements inutiles

Spectrum met fin à son service de sécurité à domicile le 5 février, laissant aux clients des centaines de dollars pour les caméras et autres équipements qu'ils ne pourraient pas réutiliser ou retourner.

La société offre aux clients des services de sécurité existants des remises sur des services similaires de Ring and Abode, mais ne prévoit apparemment pas de rendre son propre équipement compatible avec d'autres systèmes ou d'accorder des rabais pour le matériel acheté.

"Un certain nombre de fournisseurs qui fournissent l'équipement et le service réseau nécessaires au fonctionnement de votre système fermeront leurs réseaux ou cesseront leurs opérations", lit-on dans le portail des abonnés de Spectrum Home Security. «Nous nous engageons à rendre cette transition aussi fluide que possible et nous nous sommes associés à deux sociétés de sécurité à domicile de premier plan, Abode et Ring, pour proposer des offres exclusives de services alternatifs surveillés par des professionnels.»

Selon le site Web de Spectrum, le service de sécurité était fourni avec deux capteurs de porte et fenêtre sans fil, un détecteur de mouvement sans fil, un écran tactile, une enseigne de jardin et des décalcomanies de fenêtre. Des «périphériques supplémentaires» comme une caméra vidéo sans fil et des capteurs supplémentaires étaient disponibles pour «être achetés en tant que modules complémentaires».

Spectrum aurait codé ses appareils comme étant incompatibles avec d'autres appareils, les rendant orphelins une fois le service arrêté, sauf si la société pousse une mise à jour du micrologiciel.

Spectrum appartient à Charter Communications, qui a hérité des activités de sécurité résidentielle de Spectrum en 2016 dans le cadre de sa fusion avec Time Warner Cable et Bright House Networks. Charter a cessé de commercialiser le service de sécurité à domicile peu de temps après la fusion, mais n'a informé les clients qu'en décembre de la fin définitive du service, Gizmodo rapports.

Un client de Spectrum en Californie a déclaré qu'il avait perdu près de 1 000 $ pour du matériel de sécurité qu'il ne pourrait pas connecter à un nouveau système, a rapporté la station locale KSBY. Le client dit qu'il a demandé un crédit pour sa facture, mais Charter aurait refusé.

Charter est le deuxième câblodistributeur aux États-Unis, offrant des services dans 42 États.

Charter n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires.

Traduit de la source : https://www.theverge.com/2020/1/13/21063596/spectrum-home-security-discontinued-service-charter-cable-cost-refund

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.