Second Life-maker appelle à l’arrêt de leur suivi VR

Le développeur du jeu derrière Second Life a abandonné ses grands efforts pour un suivi en réalité virtuelle de son succès du début des années 2000.

Linden Lab basé à SF a annoncé aujourd’hui avoir vendu des actifs liés à Sansar à une petite entreprise peu connue appelée Wookey Search Technologies, qui reprendra le développement du titre. Linden Lab continuera de développer et de maintenir Second Life et il semble que certains de ses employés rejoindront Wookey. L’accord a été signalé par le protocole.

Le studio de jeu avait déjà annoncé des licenciements le mois dernier.

Second Life est resté sous les projecteurs de la culture populaire, et le studio a déclaré qu’il tirait toujours des revenus substantiels du jeu ces dernières années. Cela dit, l’échec de Sansar est un désastre pour Linden Lab, qui a concentré des ressources considérables sur l’effort depuis qu’il a taquiné la plate-forme en 2014.

Lorsque le titre a été annoncé, la VR était au sommet de son battage médiatique après l’acquisition d’Oculus VR par Facebook. Bien que Sansar ait été lancé en version bêta avec la prise en charge de la VR et de l’utilisation sur ordinateur, la lente adoption de la VR n’a certainement pas aidé la popularité du titre. La direction du studio a expliqué dans des interviews que la majorité des utilisateurs de Sansar sont des ordinateurs de bureau.

Compte tenu de l’agitation évidente du studio, la base d’utilisateurs de Sansar sera probablement soulagée d’apprendre que le studio a fait de son mieux pour donner au titre un atterrissage en douceur, bien qu’il ne soit pas clair à quelles ressources son nouvel acquéreur a accès.

Le créateur de Second Life lance la version bêta de sa simulation de réalité virtuelle

Traduit de l’anglais de https://techcrunch.com/2020/03/24/second-life-maker-calls-it-quits-on-their-vr-follow-up-sansar/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.