La chose la plus importante que vous devez savoir sur Christine Bravo ! Et je ne le savais pas.

juin 17, 2022 Par Vincent Vandegans

Qui est Christine Bravo ?

Christine Bravo est une animatrice de télévision et chroniqueuse de radio et de presse française. Elle est née le 12 mai 1956 à Paris. Christine Bravo est la fille de Antonio Bravo, un espagnol originaire de Tolède (Castille-La Manche) et de Carmen Balaguer une Franco-Espagnole.

La jeune Christine et sa sœur grandissent dans une famille marquée par les années de dictature franquiste. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, José Bravo, son grand-père paternel est déporté dans un camp de concentration en Autriche, tandis que sa grand-mère et son père sont regroupés dans les camps français de Saint-Cyprien. La famille Bravo se réunit en 1945 grâce à l’action de la Croix rouge. Les comportements indisciplinés de Christine au long de sa scolarité sont peut-être dûs à cette histoire de famille difficile.

Christine Bravo sera renvoyée de tous ses établissements scolaires pour indiscipline de la 6e à la Terminale, elle obtient quand même son bac avec mention bien au lycée de Sarcelles en 1974. Elle continue ses études à l’école H.Barbusse à Mitry-le-Neuf. Elle quitte la maison familiale à 18 ans et s’installe à Paris. Après avoir obtenu une licence d’histoire à l’université de Paris VII, elle passe le concours de l’École normale primaire et devient institutrice de 1979 à 1982. Elle part vivre au Mexique en 1980. À son retour elle publie « AvenidaB », son premier roman autobiographique.

La carrière de Christine Bravo entre 1980 et 1999

À son retour du Mexique, Christine Bravo intègre la rédaction du quotidien « Libération », dans lequel elle tient la chronique « Maitresse à Belleville ».

Découvre ceci aussi  Le secret ultime de Eminem : et ca va vous étonner énormément!

Elle participe à un concours sur le thème « Écrivez la lettre de vos vacances » organisé par le journal Le matin en 1983. Christine obtient le premier prix avec sa lettre, qui sera publié dans le quotidien. Le rédacteur en chef de la rubrique culturelle l’engage comme journaliste, elle y restera jusqu’au dépôt de bilan du quotidien. Par la suite, Christine est éditorialiste au magazine Elle. En 1984, elle collabore dans l’émission « Des Papous dans la tête » sur France culturel.

Christine Bravo débute à la télévision en 1988 dans l’émission de Frédéric Mitterrand « Permission de minuit ». Après avoir quitté cette émission, Christophe Dechavanne décide de lui confier le bloc-notes de son émission « Ciel, mon mardi », mais elle quitte aussi cette émission. Bernard Rapp lui propose alors d’animer la chronique « bonheur » dans son émission « L’assiette anglaise ».

À partir de janvier 1990, Christine anime sa première émission consacrée à la culture et l’art moderne « Mille Bravo » sur FR3 le vendredi en fin de soirée. En 1991, l’émission change de créneau horaire et sera diffusée chaque premier dimanche du mois à 20h35. Christine quitte FR3 pour Antenne 2 en juin 1991, sur lequel elle anime en direct « Merci et encore bravo » le jeudi soir.

Christine anime « Frou-Frou » de septembre 1992 à juin 1994. En 1995, après sa participation à une publicité pour lessive, elle quitte le monde de l’audiovisuel et prend une année sabbatique qui lui inspire son livre « changer tout ».

Elle part pour Paya del Camen dans le Yucatan pour onze mois avec sa fille et son mari. Après cet exil en juin 1996 avec un passage à canal+, Laurent Ruquier lui propose une rubrique hebdomadaire sur France Inter.

Découvre ceci aussi  7 clichés sur Frédérick Baron, vous n'allez pas être déçu du 6ième!

Christine Bravo redémarre sa carrière avec Union libre sur France 2 en 1998, par ailleurs elle devient éditrice chez Michel Lafon. Union Libre s’arrête en 2002, mais Christine l’adapte avec Douce France tous les samedis 18h45 pour les régions françaises. L’émission est déprogrammée après un an d’antenne.

Pages : 1 2

Pages ( 1 sur 2 ): 1 2Suivant »