NBCUniversal’s Peacock sera lancé sur Comcast demain

NBCUniversal le nouveau service de streaming Peacock sera lancé pour les clients Xfinity X1 et Flex de Comcast demain 15 avril, sans frais supplémentaires.

Comcast dit que le déploiement de ses plateformes commence demain et se terminera d’ici la fin du mois.

Cela correspond au calendrier annoncé par la société en janvier, qui prévoyait un lancement plus large le 15 juillet. NBCUniversal dit que cela se produit toujours, bien que le lancement ne coïncide plus avec les Jeux olympiques d’été de Tokyo.

Les abonnés à Comcast auront accès au niveau premium de Peacock, qui comprendra une bibliothèque à la demande de plus de 15 000 heures de télévision et de films, dont «30 Rock», «Parks and Recreation», «Two and a Half Men». «Yellowstone», «Law & Order» et ses différentes retombées, «Jurassic Park» et «Shrek». Il comprendra également un accès anticipé aux émissions de fin de soirée de NBC «The Tonight Show» avec Jimmy Fallon et «Late Night With Seth Meyers».

Lorsque le service sera lancé plus largement en juillet (ce qui est également le cas sur mobile), il y aura un niveau gratuit avec environ la moitié du contenu. Si vous payez pour Peacock Premium séparément, il vous en coûtera 4,99 $ par mois avec des publicités ou 9,99 $ par mois sans publicités. (La charge publicitaire de Peacock sera relativement légère au lancement, avec pas plus de 5 minutes de publicités par heure.)

Comme tous les services de streaming, Peacock proposera éventuellement une programmation originale, y compris un redémarrage de «Battlestar Galactica». La date de sortie de certaines de ces émissions originales pourrait toutefois être retardée, car la pandémie COVID-19 a fermé les productions dans le monde entier. Mais le président de Peacock, Matt Strauss, a déclaré aux journalistes aujourd’hui que quelques-unes de ses séries étaient sur la bonne voie pour 2020, y compris le film « Psych », « Brave New World », et les redémarrages de « Punky Brewster » et « Saved by the Bell ».

Strauss a ajouté qu’il reste « très optimiste » sur les perspectives de Peacock, grâce à « une vaste bibliothèque de contenu qui, nous le savons, va résonner ». (De peur que cela ne semble simplement mettre un visage courageux à une situation difficile, il convient de noter que Disney + a récemment dépassé les 50 millions d’abonnés malgré – «The Mandalorian» de côté – une liste d’originaux relativement limitée.)

« Ce qui est reporté à 2020 nous reviendra, encore plus grand, en 2021 – quand Peacock, sans doute, atteindra vraiment son rythme », a déclaré Strauss.

Dana Strong, président des services aux consommateurs chez Comcast Cable, a également noté que «l’écoute sur toutes les dimensions de notre plate-forme est en hausse au cours de cette période», avec une augmentation d’une année sur l’autre de deux heures par jour et par ménage, ainsi qu’un 50 % d’augmentation de la vidéo à la demande.

Strauss a également minimisé l’impact de COVID-19 sur la publicité, notant que Peacock a atteint le cap des 10 sponsors publicitaires au lancement, et a caractérisé ses offres comme étant davantage axées sur le «long terme».

Et bien que Comcast (en tant que société mère de NBCUniversal) soit logique en tant que partenaire de câble initial pour Peacock, il a déclaré: «Nous voyons une opportunité de conclure des offres de regroupement similaires avec d’autres distributeurs.

NBCUniversal va briser la fenêtre théâtrale pour sortir « The Invisible Man » et d’autres films à la demande

Traduit de l’anglais de https://techcrunch.com/2020/04/14/nbcuniversals-peacock-launches-on-comcast-tomorrow/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.