L’UE a encore du travail à faire pour renforcer la sécurité 5G avant le déploiement européen

S’orientant vers une approche coordonnée de la 5G en Europe, la Commission a publié un rapport d’étape sur la réduction des risques de sécurité pour les futurs réseaux, qui s’inscrit dans le cadre de la volonté du bloc de déployer la 5G d’ici la fin de 2020. «Le déploiement en temps voulu de la 5G Les réseaux 5G sont stratégiquement importants pour tous les États membres car ils peuvent ouvrir de nouvelles opportunités aux entreprises, transformer nos secteurs critiques et profiter aux citoyens européens « , a déclaré Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive pour une Europe à l’ère numérique. Les réseaux 5G sont sécurisés, en particulier contre toute ingérence étrangère. Vestager a noté que le rapport montre que les pays de l’UE ont «  fait de grands progrès  » en matière de sécurité «  beaucoup de travail reste à faire.  » La Commission souhaite synchroniser le déploiement de 5G dans toute l’UE, en utilisant la «boîte à outils 5G» pour effectuer des évaluations des risques. Elle vise à évaluer le risque des fournisseurs et à appliquer des restrictions aux fournisseurs à «haut risque». Plus tôt en juillet, le Royaume-Uni a exclu Huawei de sa future infrastructure réseau 5G. La société chinoise de télécommunications a appelé le Premier ministre Boris Johnson à reconsidérer sa décision. Le changement d’orientation du Royaume-Uni à l’égard de Huawei a suscité des appels en faveur d’une approche plus stricte de la part de l’Europe.

Traduit de : https://www.euronews.com/2020/07/24/eu-still-have-work-to-do-to-beef-up-5g-security-ahead-of-european-rollout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *