Les films du Studio Ghibli arriveront sur Netflix en dehors de l'Amérique du Nord le mois prochain

Netflix a acquis les droits de 21 longs métrages de la maison d'animation japonaise bien-aimée Studio Ghibli pour toutes les régions en dehors des États-Unis, du Canada et du Japon. La société ajoutera les films à sa bibliothèque par vagues à partir du mois prochain.

Jusqu'à très récemment, Studio Ghibli refusait de proposer des versions numériques de son contenu dans n'importe quel format. Le mois dernier, la société a toutefois commencé à vendre des copies téléchargeables et WarnerMedia a annoncé qu'elle avait obtenu les droits de diffusion en continu aux États-Unis pour son prochain lancement au printemps de HBO Max.

Avec l’acquisition de Netflix, les films seront disponibles pour regarder en Asie, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, en Australie, en Nouvelle-Zélande et dans les Amériques. Netflix sous-titre les films en 28 langues et propose de nouveaux doublons jusqu'à 20 langues, ce qui n'est pas une mince affaire. Comme avec HBO Max, cependant, l'accord de Netflix ne couvre pas le tombeau des lucioles, puisque Studio Ghibli ne détient pas les droits de publication.

La première vague de sorties baisse le 1er février. Il comprend Chateau dans LE ciel, Mon voisin Totoro, Service de livraison de Kiki, Seulement hier (un favori personnel), Porco Rosso, Vagues de l'océan, et Contes de Earthsea.

Le 1er mars, Netflix ajoutera Nausicaä de la vallée du vent, Princesse Mononoke, Mes voisins les Yamadas, Spirited Away, The Cat Returns, Arrietty, et L'histoire de la princesse Kaguya. Puis, le 1er avril, le service obtient Pom Poko, Murmure du cœur, Howl’s Moving Castle, Ponyo, From Up on Poppy Hill, The Wind Rises, et Quand Marnie était là. Vous devriez les regarder pratiquement tous.



Traduit de la source : https://www.theverge.com/2020/1/20/21073635/studio-ghibli-netflix-streaming-rights-acquired-global

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.