Les drones GoPro Karma ancrés dans le monde entier, grâce à un éventuel problème GPS

Les propriétaires de la GoPro Karma n'ont pas pu piloter leurs drones depuis le début de la nouvelle année, selon des dizaines de messages sur le forum et tweets. Le problème affecte les propriétaires du monde entier, et il semble être lié aux récents «renversements» d'horloge dans les systèmes à satellites GPS et GLONASS. Alors que la plupart des entreprises de technologie ont tenté d'éviter les problèmes de retournements en émettant des mises à jour logicielles au cours des derniers mois, GoPro n'a pas mis à jour le Karma depuis septembre 2018, neuf mois après l'arrêt du drone.

Plusieurs propriétaires disent que leurs contrôleurs Karma clignotent sur la non-réception d'un signal GPS et qu'ils ne peuvent pas calibrer la boussole. Ils ne sont pas du tout capables de piloter les drones, même après avoir désactivé le GPS, bien que l'on prétend avoir contourné le problème en réinitialisant le contrôleur en usine et en désactivant le GPS. Un porte-parole de GoPro raconte Le bord que l'équipe d'ingénierie de la société «résout activement» le problème, mais n'a pas fourni plus d'informations.

Voici comment notre propre James Vincent a décrit le problème de capotage GPS l'année dernière:

Le problème de retournement lui-même est dû au fait que les systèmes GPS comptent des semaines en utilisant un paramètre de dix bits. Cela signifie qu'ils commencent à compter à la semaine zéro et se réinitialisent lorsqu'ils atteignent la semaine 1 024. Le premier comptage (ou «époque GPS») a commencé le 6 janvier 1980 et la première réinitialisation a eu lieu le 21 août 1999. Cela signifie que le prochain est dû le 6 avril de cette année.

Lorsque le survol se produit, les appareils plus anciens peuvent réinitialiser leur date, ce qui pourrait corrompre les données de navigation et annuler les estimations de position. Le GPS s'appuie sur des données de synchronisation précises pour fonctionner, et chaque nanoseconde hors de l'horloge se traduit par un pied d'erreur de localisation.

GLONASS a un problème similaire en comptant les jours après un certain laps de temps et serait réinitialisé fin 2019 (ou début 2020).

GoPro a eu des problèmes avec Karma à partir du moment où son premier (et maintenant seulement) drone a été mis en vente en 2016. Certains d'entre eux tombaient du ciel quelques semaines seulement après le lancement en octobre 2016, grâce à un loquet de batterie mal conçu, et GoPro a rappelé le drone dans la nuit de l'élection présidentielle américaine de 2016. La société a eu du mal à trouver des parts de marché avec Karma une fois qu'il était à nouveau en vente, mais elle n'a finalement pas été en mesure de générer suffisamment de bénéfices sur le drone pour justifier le maintien du programme en place.

GoPro a quitté le secteur des drones en janvier 2018 et a licencié des centaines d'employés qui travaillaient sur Karma. La société avait alors déclaré qu'elle «continuerait à fournir des services et une assistance aux clients de Karma», bien qu'elle n'ait jamais mentionné quand cette assistance pourrait prendre fin. On ne sait pas combien de propriétaires pourraient être affectés, car GoPro n'a jamais divulgué le nombre total de ventes de Karma avant ou après son arrêt.



Traduit de la source : https://www.theverge.com/2020/1/5/21050653/gopro-karma-drone-not-flying-gps-compass-problem-glitch-grounded

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.