Les actions d’Alibaba grimpent de 8% au cours de leur première matinée de négociation à la Bourse de Hong Kong – TechCrunch

Le cours de l’action Alibaba a augmenté de 7,7% au cours de sa première matinée de négociation à la Bourse de Hong Kong. Peu de temps après l’ouverture du marché, les actions sont passées de 176 $ HKD à la cote (soit 2,9% de réduction par rapport à leur cours de clôture à la Bourse de New York mardi) à 189,50 HKD.

Chacun des certificats de dépôt américains d’Alibaba sur le NYSE équivaut à environ huit actions de Hong Kong. Alibaba a émis 500 millions d’actions ordinaires nouvelles pour l’offre secondaire, ainsi qu’une option de surallocation de 75 millions d’actions lui permettant de réunir encore plus d’argent si elle est exercée. Ses actions de Hong Kong se négocient sous le symbole 9988, un jeu de mots pour «prospérité à long terme» en chinois.

Les débuts d’Alibaba à la Bourse de New York en 2014 ont permis de réunir un total de 25 milliards de dollars, ce qui en fait la plus grande offre publique de l’histoire. La société avait initialement envisagé de conserver son introduction en bourse à Hong Kong, mais à cette époque sa bourse n’autorisait pas les actions à double classe, une structure souvent utilisée par les startups technologiques car elle permet aux détenteurs d’une classe d’actions d’avoir plus de droits de vote actionnaires ordinaires, en veillant à ce que les entreprises conservent le contrôle même après leur introduction en bourse.

L'année dernière, la Bourse de Hong Kong a modifié ses règles afin de prendre en charge les actions à double classe, permettant ainsi aux entreprises de haute technologie, notamment Meituan et Xiaomi, d'y faire leurs débuts.

La cotation à Hong Kong facilitera également l'achat par un plus grand nombre d'investisseurs chinois et la vente d'actions Alibaba, une fois que ce dernier sera inclus dans le Stock Connect, une collaboration entre les bourses de Hong Kong, de Shanghai et de Shenzhen.

Ce n'est pas la première fois qu'Alibaba est présent sur le marché boursier de Hong Kong. En 2007, sa plate-forme de commerce électronique interentreprises, Alibaba.com, est devenue publique, avant que la société ne redevienne privée, en 2012.

Les débuts d'Alibaba à Hong Kong surviennent après des mois de manifestations tumultueuses en faveur de la démocratie (la bourse est restée stable malgré les protestations), et au lendemain de plus de la moitié des 452 sièges à pourvoir aux élections du conseil de district sont passés de pro-Pékin à pro candidats à la démocratie. Les manifestants ont appelé à plus de transparence de la part du gouvernement et de la police, et les résultats des élections indiquent clairement l’opinion du public à la directrice générale, Carrie Lam.

Traduit de la source : https://techcrunch.com/2019/11/25/alibabas-shares-climb-almost-8-in-their-first-morning-of-trading-on-the-hong-kong-stock-exchange/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.