Le Parlement européen passe au télétravail majoritaire en réponse à COVID-19

Le Parlement Européen demande aux gestionnaires de se préparer à ce que tous les membres du personnel, à l’exception d’une minorité, travaillent à distance pendant 70% de la semaine à compter de lundi prochain – en composant sa réponse à Covid-19, la maladie causée par le virus du SRAS-CoV-2.

Le travail à distance à temps plein pourrait suivre, a-t-il également indiqué.

Dans un courriel envoyé aujourd’hui, le personnel du Parlement européen a été informé que le télétravail sera introduit le 16 mars – pour «tous les collègues dont la présence physique au Parlement n’est pas absolument indispensable».

«A ce stade, ce sera 70% de télétravail. Cela signifie que la présence au bureau sera limitée à 1½ jours par semaine », poursuit l’e-mail, ajoutant:« Plus tard, le télétravail pourrait être porté à 100% du temps de travail en fonction des développements futurs. »

Plus tôt cette semaine, le Parlement a demandé au personnel «vulnérable» ayant des problèmes de santé préexistants de télétravailler pour réduire son risque d’exposition au virus. Cette décision a suivi la Commission européenne confirmant ses premiers cas de maladie.

Le Parlement européen demande au personnel vulnérable de télétravailler pour réduire le risque lié au COVID-19

Le Parlement européen est basé à trois endroits dans l’UE, avec les bureaux administratifs à Luxembourg et les sessions plénières du Parlement se tenant à Bruxelles, en Belgique et à Strasbourg en France.

Nous comprenons que le changement de télétravail s’applique à tous les sites.

Le dernier rapport de situation de l’Organisation mondiale de la Santé sur le Covid-19, pour 10 heures CET le 10 mars, répertorie un total de 1 402 cas confirmés en France; 239 en Belgique; et quatre au Luxembourg.

Ces derniers jours, des membres de parlements de plusieurs pays de l’UE auraient également contracté le virus, notamment des politiciens en Italie, en Espagne et au Royaume-Uni.

Une autre institution de l’UE, la Commission européenne – qui est principalement basée à Bruxelles – permet également à certains membres du personnel de travailler à distance en réponse à la menace posée par le coronavirus, y compris le personnel ayant un problème de santé préexistant et ceux qui ont récemment voyagé dans les régions. il définit comme un risque élevé. Il a également exhorté le personnel à prendre des précautions, telles que le lavage régulier des mains et l’éloignement social.

Il semble probable que la Commission suivra l’exemple du Parlement et développera davantage le télétravail alors que les cas confirmés de Covid-19 continuent d’augmenter. La presse locale en Belgique a signalé 47 nouveaux cas aujourd’hui, dont sept à Bruxelles.

Le service fédéral de santé publique belge recommande également aux entreprises d’offrir aux employés la possibilité de travailler à domicile, de reporter des réunions et / ou de recourir à la vidéoconférence et d’éviter de rassembler un grand nombre de personnes en un seul endroit.

Traduit de l’anglais de https://techcrunch.com/2020/03/11/european-parliament-moves-to-majority-teleworking-in-response-to-covid-19/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.