Le nouveau patron de WarnerMedia est l’ancien PDG de Hulu Jason Kilar

Cofondateur et ancien PDG de Hulu, Jason Kilar a été nommé nouveau directeur général de WarnerMedia .

Il s’agit du dernier remaniement exécutif du géant des médias appartenant à AT&T, qui a vu son ancien PDG, John Stankey, promu président et chef de l’exploitation tout en conservant les rênes de la filiale média.

Stankey restera dans ces rôles, et Kilar lui rendra compte à partir du 1er mai – juste avant le lancement du nouveau service de streaming de WarnerMedia HBO Max.

Kilar a beaucoup d’expérience dans le monde du streaming, non seulement pendant son séjour à Hulu (qu’il a quitté au début de 2013), mais également en tant que co-fondateur et PDG du service vidéo Vessel, qui a été acquis et fermé par Verizon ( qui possède également TechCrunch). Et avant tout cela, il a passé près d’une décennie chez Amazon, où ses rôles incluent celui de vice-président senior des logiciels d’application mondiaux.

Le fait que Kilar prenne la tête de l’ensemble de WarnerMedia, y compris ses divisions cinéma et télévision, suggère que le streaming va devenir la plus grande priorité de l’entreprise pour aller de l’avant.

« Jason est un cadre dynamique doté des compétences nécessaires pour diriger WarnerMedia vers l’avenir », a déclaré Stankey dans l’annonce. «Son expérience dans les médias et le divertissement, la diffusion vidéo directe et les publicités est parfaitement adaptée à WarnerMedia, et je suis ravi de le voir diriger le prochain chapitre du succès historique de WarnerMedia.»

Il y a eu des signes de tension entre Stankey et d’autres dirigeants de WarnerMedia, notamment des rapports sur une réunion de mairie maladroite au HBO après qu’AT & T ait acquis ce qui était alors connu sous le nom de Time Warner. Puis il y a eu le départ du PDG de HBO, Richard Pleper, qui a ensuite signé un accord de production exclusif avec Apple TV.

HBO Max – qui comprendra HBO lui-même, ainsi qu’une bibliothèque plus large de films Warner Bros., du contenu original destiné aux jeunes téléspectateurs et plus encore – est susceptible de faire face à des défis supplémentaires. Bien qu’il s’appuie sur le succès de HBO avec HBO Now, le gros pari de WarnerMedia arrive relativement tard dans les guerres de streaming. Et à 14,99 $ par mois, son prix est plus élevé que la plupart des autres services.

L’analyste Matthew Ball a suggéré que WarnerMedia envisageant de lancer à terme une version de HBO Max à bas prix et financée par la publicité, cela pourrait être la fin du modèle traditionnel de télévision payante de l’entreprise:

AT&T, quant à lui, fait essentiellement un raid sur toutes les séries originales les plus prometteuses de TBS, TNT et TruTV en tant qu’exclusivités HBO Max, en plus de prendre des droits numériques exclusifs sur les rediffusions les plus précieuses de ces réseaux (par exemple, Jokers impraticables). Certains spectacles sont toujours en première sur ces réseaux linéaires – au moins pour l’instant – comme le prochain Snowpiercer Série télévisée (qui sera l’émission la plus chère de TNT à ce jour). Cependant, ceux-ci devraient «republier» peu de temps après sur HBO Max, potentiellement dès le lendemain (ce qui en fait essentiellement HBO Max Originals). …

Et au moment où HBO Max lancera un service AVOD à faible coût en 2021, on ne comprendra pas pourquoi quelqu’un paierait pour accéder à l’un des contenus de WarnerMedia via des chaînes de télévision à péage linéaires et à forte publicité.

HBO Max coûtera 14,99 $ par mois et sera lancé en mai 2020

Traduit de l’anglais de https://techcrunch.com/2020/04/01/warnermedias-new-boss-is-former-hulu-ceo-jason-kilar/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.