Le nouveau lecteur d'empreintes digitales à ultrasons intégré à Qualcomm peut lire deux doigts à la fois

Qualcomm a annoncé une version de deuxième génération de son capteur d’empreinte digitale à ultrasons intégré, le 3D Sonic Max, qui promet de résoudre les problèmes liés au capteur 3D Sonic original en proposant un capteur 17 fois plus grand. Le Sonic Max 3D est si gros qu'il peut lire deux empreintes digitales à la fois pour une authentification supplémentaire, via Engadget.

Le capteur sonique 3D de la première génération de lecteur d’empreintes digitales à ultrasons de la société promettait une fiabilité et une sécurité améliorées par rapport aux lecteurs d’empreintes digitales optiques intégrés dans l’affichage. Malgré des débuts remarquables dans le Galaxy S10 de Samsung, le capteur sonique 3D de première génération était en proie à des problèmes, notamment des problèmes d'obtention du capteur plus petit pour lire les impressions avec précision, des vitesses réduites et une faille de sécurité flagrante provoquée par certains types de protecteurs d'écran n'a été fixé qu'en octobre.

Le nouveau capteur cherche à résoudre ces problèmes, grâce à sa taille nettement plus grande: là où l'ancien capteur mesurait 4 mm x 9 mm, le nouveau Sonic Max en 3D mesurait 20 mm x 30 mm, soit 17 fois plus grand. Selon Qualcomm, cela devrait aider à résoudre la plupart des problèmes antérieurs. Le capteur plus grand facilite beaucoup le positionnement d'une empreinte digitale (pour éviter les problèmes de positionnement).

Et dans une interview avec CNETAlex Katouzian, vice-président directeur et directeur général de la téléphonie mobile chez Qualcomm, a indiqué que la nouvelle Sonic Max 3D devrait éviter les problèmes de protection d’écran en capturant une empreinte digitale plus nette lors de la lecture en raison de la taille plus grande du scanner. L'option permettant de numériser ensemble deux empreintes digitales simultanées devrait également contribuer à augmenter les options de sécurité.

Une chose qui ne changera pas, cependant, est la vitesse. Selon Katouzian, le balayage d'une empreinte digitale prendra à peu près autant de temps avec le nouveau capteur qu'avec l'ancien.

Nous devrons tester le nouveau Sonic Max 3D pour déterminer s’il résout réellement les problèmes du capteur 3D Sonic original. On ne sait toujours pas quelles entreprises utiliseront réellement le Sonic Max 3D dans leurs appareils, mais il devrait y avoir plus d'informations à ce sujet en 2020. Un client potentiel pourrait être particulièrement intéressant: les premières rumeurs prétendent qu'Apple envisage d'utiliser les technologies de Qualcomm. d’ajouter un lecteur d’empreintes digitales intégré à l’iPhone dès l’année prochaine, MacRumeurs.

Traduit de la source : https://www.theverge.com/circuitbreaker/2019/12/3/20992625/qualcomm-ultrasonic-fingerprint-reader-2-fingers-17-times-larger-scanning-problem-fixes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.