La startup australienne SafetyCulture remporte une évaluation de 800 millions de dollars sur un cycle de 35,5 millions de dollars

SafetyCulture, la société australienne de logiciels d’entreprise qui gère les contrôles de sécurité et de conformité dans des entreprises du monde entier, a levé 35,5 millions de dollars à une évaluation de 800 millions de dollars lors de sa dernière ronde de financement.

Selon une personne familière de la transaction, près de la moitié des nouveaux fonds étaient destinés à fournir des liquidités aux salariés actionnaires qui travaillaient pour la société depuis plus de trois ans.

La ronde a été dirigée par l’investisseur australien en capital de croissance TDM Growth Partners, avec la participation d’autres investisseurs australiens locaux comme Blackbird Ventures, Skip Capital (la firme créée par Atlassian cofondateur et co-directeur général, Scott Farquhar et barré par sa femme, Kim Jackson) et l’ancien premier ministre australien Malcolm Turnbull et sa femme.

Au total, l’entreprise a levé plus de 100 millions de dollars pour son logiciel de conformité.

«Il s’agit d’une étape passionnante à franchir pour nous en tant qu’entreprise, en particulier en ces temps d’incertitude», SafetyCulture Le fondateur et PDG Luke Anear a déclaré dans un communiqué. « Nous sommes particulièrement heureux de donner aux employés la possibilité de vendre une partie de leurs capitaux propres en récompense de tout leur travail acharné et de leur fidélité. »

Plus de 26 000 entreprises dans 85 pays utilisent l’application iAuditor pour effectuer des contrôles de sécurité chaque année. La société vient de franchir le seuil positif de trésorerie et est présente à Kansas City, Sydney, Townsville, Manchester et Manille.

Le nouveau financement sera utilisé pour poursuivre le développement de produits de l’entreprise alors qu’il semble passer d’une liste de contrôle de sécurité à une plateforme de collaboration et de communication plus robuste, a déclaré la société.

« L’annonce d’aujourd’hui poursuit ce qui a été une hyper croissance de 12 mois pour le siège de SafetyCulture Americas à Kansas City », a déclaré Bob Butler, directeur général de SafetyCulture Americas. «Le marché nord-américain représente actuellement environ 40% de nos clients et cette injection importante de capital nous permet d’accélérer le développement de produits pour les articles dont les clients ont besoin, ainsi que le talent et le marketing nécessaires pour faire évoluer notre entreprise pour servir plus de clients et avoir un plus grand nombre de clients. impact sur la sécurité et la qualité des travailleurs aux États-Unis. »

À la lumière de l’épidémie de COVID-19, la société a déclaré qu’elle offrirait son produit d’audit de sécurité premium et d’autres fonctionnalités gratuitement pendant six mois aux entreprises de soins de santé, d’urgence, d’éducation et d’organisation de bénévoles et à but lucratif.

Les clients actuels de SafetyCulture comprennent: Emirates, Coca-Cola, GE, IKEA, Unilever, BHP Billiton et Accor. SafetyCulture.

Traduit de l’anglais de https://techcrunch.com/2020/04/07/australian-startup-safetyculture-nabs-800-million-valuation-on-35-5-million-round/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.