La start-up anti-bot Kasada lève 7 M $ en série A auprès du fonds de capital-risque de la CIA In-Q-Tel – TechCrunch

Kasada, Une start-up anti-bot que nous avons décrite plus tôt cette année a collecté 7 millions de dollars dans sa série A, dirigée par In-Q-Tel, la branche à but non lucratif de la communauté du renseignement.

La société basée à Sydney et à Chicago aide à lutter contre les robots en ligne en utilisant sa plate-forme exclusive anti-bot, Polyform.

Les bots ne frappent pas uniquement les sites Web avec du trafic indésirable pour essayer de les mettre hors connexion, ils ont l'habitude d'automatiser les achats frauduleux et de supprimer le contenu de sites tels que les compagnies aériennes et les artistes de spectacle pour tenter de faire baisser les prix. Les robots coûtent chaque année aux entreprises des coûts de serveur Web et de bande passante inutiles.

La plateforme anti-bot de la société pose un défi cryptographique insoluble sur les bords extérieurs du site Web d'un client. La plateforme utilise la technologie d'empreinte digitale pour déterminer si un visiteur est un humain. Si la plate-forme détecte un bot, elle incite celui-ci à résoudre le puzzle mathématique impossible, à créer des ressources de serveur et de mémoire sur le serveur à partir duquel il opère, et à coûter à l'opérateur de bot des ressources de cloud excessives.

Le chef de la direction et cofondateur de Kasada, Sam Crowther, a déclaré que le soutien de la société de capital-risque constituait une «validation solide» de sa technologie et de son équipe.

La société, qui a démarré en 2015, a annoncé avoir doublé ses équipes d'ingénierie et en contact avec la clientèle au cours de la dernière année. Elle a également nommé Pascal Podvin, un ancien responsable des opérations sur le terrain, afin de l'aider à accroître ses revenus.

In-Q-Tel Peter Tague s’est dit "impressionné" par la technologie de Kasada. C’est également le premier investissement d’In-Q-Tel en Australie après l’ouverture d’un bureau à Sydney à la fin de l’année dernière. À ce jour, In-Q-Tel a investi dans la plate-forme de cloud de données d'entreprise Cloudera, le géant de la cybersécurité FireEye, le fabricant de bases de données open-source MongoDB et la société de logiciels de surveillance Palantir.

La levée de fonds de 7 millions de dollars aidera Kasada à développer et à élargir sa clientèle, face à la concurrence croissante de ses rivaux. Cette levée de fonds survient juste après le lancement par le géant des réseaux et de la fourniture de contenu, Cloudflare, de sa propre fonctionnalité de «mode combat» anti-bot, une offre opt-in gratuite à ses clients. ses clients.

Crowther a déclaré que les efforts de Cloudflare témoignaient de l’importance des services ant-bot, mais que Kasada couvrait un terrain où les autres n’étaient pas.

Traduit de la source : https://techcrunch.com/2019/11/26/kasada-series-a/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.