La plateforme de télémédecine VR XRHealth lève 7 millions de dollars

Alors que la pandémie pousse de plus en plus d’investisseurs à examiner les opportunités de télémédecine, une start-up VR construisant une plate-forme pour le traitement à distance a fermé ses portes sur de nouveaux financements.

XRHealth a déclaré à TechCrunch qu’elle avait levé 7 millions de dollars de financement avec le soutien de Bridges Israel, Flint Capital et 20/20 HealthCare Partners. La startup a levé 15 millions de dollars à ce jour, dont un cycle de démarrage de 4 millions de dollars achevé fin 2018.

La télémédecine a longtemps été considérée comme une solution particulièrement adaptée à la technologie VR, mais son adoption a été lente et inégale. Les casques VR grand public standard sont généralement difficiles à utiliser et le matériel dédié s’est avéré d’un coût prohibitif à développer.

Alors que les cabinets de médecins à travers le pays peinent à adopter massivement un logiciel de visioconférence pour rencontrer et traiter les patients pendant la crise COVID-19, il peut sembler que nous sommes très loin d’une solution VR atteignant toute sorte d’appel général.

Le fondateur de XRHealth, Eran Orr, avait pour objectif de positionner son entreprise comme la principale plate-forme logicielle de santé VR, en faisant la cour aux développeurs pour créer du contenu pouvant aider les personnes souffrant de divers maux. Le logiciel enregistré par la FDA offert par la société se concentre sur la réadaptation pour les blessures au dos, aux épaules et au cou; entraînement cognitif; et soulagement du stress. L’équipe a également exploré la possibilité de tirer parti des fonctionnalités sociales de sa plate-forme pour permettre aux patients de rejoindre des groupes de soutien VR modérés par des médecins.

Il existe un portail Web distinct pour les professionnels de la santé qui offre un aperçu rapide de la progression des patients dans le logiciel et des problèmes rencontrés.

Le logiciel est assez simple, mais Orr espère que l’accent mis par sa startup sur des exercices simples peut aider les premiers patients à modifier leur perception de la technologie VR.

« La VR a été stigmatisée comme étant uniquement destinée au jeu, l’un de nos défis est de convaincre le monde qu’il peut être utile », a déclaré Orr à TechCrunch. « À la fin du mois, plus de 500 cliniciens formés utiliseront notre logiciel. »

Le consommateur peut louer le matériel directement auprès de XRHealth. Pendant la crise du COVID-19, XRHealth renonce aux frais de location et travaille avec les assureurs pour renoncer au co-paiement afin que les gens puissent accéder gratuitement au traitement par casque. La startup livre actuellement des casques Vive Focus et Pico Neo 2 aux patients, bien que le logiciel soit également compatible avec le matériel Oculus si les patients possèdent déjà du matériel VR.

Traduit de l’anglais de https://techcrunch.com/2020/04/22/vr-telemedicine-platform-xrhealth-raises-7m/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.