Google's Stadia ajoute Typhoon Studios

Après le lancement instable du service de jeux en nuage de Google, Stadia, qui n'a pas réussi à offrir certaines fonctionnalités promises au milieu des questions quant à savoir si Google le supporterait à long terme, la société a annoncé jeudi qu'elle avait ajouté Typhoon Studios, le développeur indépendant derrière le prochain jeu. Voyage sur la planète sauvage.

Ce n'est pas une acquisition énorme; Typhoon ne compte qu’une vingtaine d’employés et son premier jeu, qui n’a pas encore été lancé, ne sera pas exclusif à Stadia. Mais c'est le premier investissement que Google a fait dans Stadia depuis le lancement, et c'est un signal que le géant d'Internet connu pour avoir éliminé les fonctionnalités infructueuses ne recule pas malgré le début difficile de Stadia.

L'ajout de Typhoon pourrait suivre la feuille de route que Google a décrite pour Stadia, selon une interview préalable au lancement avec le chef de la division des jeux et du divertissement de Stadia, Jade Raymond. "Nous avons un plan qui comprend la construction de quelques studios propriétaires différents", a-t-elle déclaré. GamesIndustry.biz.

Typhoon, basé à Montréal, a été cofondé par Alex Hutchinson, ancien directeur de la création chez Ubisoft, qui était directeur de la création sur Far Cry 4et Reid Schneider. L'équipe se joindra au studio Stadia Games and Entertainment dirigé par Sébastien Puel, également basé à Montréal.

Le début très attendu de Stadia en novembre manquait certaines de ses fonctionnalités attendues, un peu comme un système encore en version bêta. De petits problèmes matériels comme avoir besoin d'un câble C USB pour ses contrôleurs «sans fil» à une fidélité visuelle étrangement médiocre dans ses jeux «4K», dont certains semblent pires que sur console, Stadia était en proie à beaucoup de petites choses qui une version bêta plus longue aurait pu être éliminée. Alors qu'il augmentait le nombre de jeux disponibles le premier jour de 12 à 22 la veille de son lancement et a maintenant livré tous les jeux qu'il avait promis de livrer en 2019, Stadia n'a tout simplement pas impressionné dès le départ.

Typhoon's Savage Planet est toujours sur la bonne voie pour une sortie en janvier 2020.

Traduit de la source : https://www.theverge.com/2019/12/19/21030115/google-stadia-buys-typhoon-studios-cloud-gaming

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.