GM livre les premiers ventilateurs sous contrat gouvernemental de 30 000 unités

Les ventilateurs assemblés par GM et Ventec Life Systems ont été livrés aux hôpitaux jeudi soir et d’autres ont été acheminés vers les installations aujourd’hui et pendant le week-end, le premier d’une commande de 30000 unités avec le gouvernement américain.

Les livraisons, qui sont allées aux hôpitaux de Chicago et d’Olympia Fields, en Illinois, sont une étape importante pour les deux sociétés qui ont lancé un effort il y a moins d’un mois pour fabriquer des milliers de ventilateurs pour les hôpitaux pendant la pandémie de COVID-19.

GM et Ventec ont annoncé un partenariat le 20 mars pour aider à augmenter la production de produits de soins respiratoires tels que les ventilateurs. Les entreprises s’étaient initialement concentrées sur la fabrication de ventilateurs de soins intensifs de Ventec appelés VOCSN, un appareil multifonction haut de gamme qui comprend un ventilateur, un concentrateur d’oxygène, une aide à la toux, une aspiration et un nébuliseur. L’appareil, qui compte plus de 700 composants, a été autorisé en 2017 par la FDA.

GM a étudié la possibilité de se procurer les matériaux nécessaires ainsi que ce qu’il faudrait pour construire une nouvelle salle blanche et une ligne de production dans son usine de Kokomo, en Ind. GM a estimé qu’il en coûterait environ 750 millions de dollars, un prix qui comprenait la rénovation d’une partie de l’usine de moteurs, l’achat de matériaux pour fabriquer les ventilateurs et le paiement des 1000 travailleurs nécessaires pour augmenter la production, a déclaré la source. Les 250 000 $ restants des coûts estimatifs provenaient de Ventec.

L’administration Trump a reculé devant le prix, mettant un contrat avec le gouvernement américain dans les limbes. GM et Ventec prévoyaient de toute façon d’aller de l’avant, même si le président Trump a utilisé Twitter pour critiquer le constructeur automobile et son PDG Mary Barra . Trump a ensuite signé une directive présidentielle ordonnant à GM de produire des ventilateurs et de prioriser les contrats fédéraux, quelques heures seulement après que le constructeur automobile a annoncé son intention de fabriquer les appareils.

Malgré la bagarre, GM a conclu un contrat de 490 millions de dollars avec le gouvernement fédéral pour produire 30 000 ventilateurs d’ici la fin août. Dans le cadre de ce contrat, GM produit un autre ventilateur de soins intensifs de Ventec appelé le VOCSN V + Pro, un appareil plus simple qui comprend 400 pièces. L’autre machine plus chère et complexe avait une capacité multifonctionnelle.

Pour accélérer sa capacité à construire des ventilateurs, le contrat du gouvernement prévoit l’unité VOCSN avec une capacité de ventilation uniquement, selon GM.

La production a débuté cette semaine avec un seul quart de travail et augmente. Finalement, GM prévoit d’ajouter un deuxième puis un troisième quart de travail dans les semaines à venir, selon un porte-parole de l’entreprise. Plus de 1 000 travailleurs seront nécessaires au cours des trois quarts de travail.

À ce jour, 10 ventilateurs ont été livrés à Franciscan Health à Olympia Fields. Dix autres devaient être livrés vendredi après-midi au Weiss Memorial Hospital de Chicago. Un troisième envoi de 34 ventilateurs sera livré samedi à l’Agence fédérale de gestion des urgences à l’aéroport international de Gary / Chicago pour distribution à d’autres endroits où le besoin est le plus grand, selon GM.

Le besoin de ventilateurs est urgent car les cas de COVID-19 apparaissent avec une fréquence croissante au fur et à mesure que les tests commencent. Alors que certaines personnes atteintes de COVID-19 ont signalé des symptômes plus bénins, d’autres ont connu de graves problèmes respiratoires et doivent être hospitalisées. La pénurie a incité les constructeurs automobiles, dont Ford et Volkswagen, à rechercher des moyens d’augmenter la production de ventilateurs. Ford et GE Healthcare ont octroyé une licence pour la conception d’un ventilateur à Airon Corp et prévoient d’en produire jusqu’à 50 000 dans une usine du Michigan d’ici juillet.

Les constructeurs automobiles fabriquent également des masques faciaux, des écrans faciaux et des respirateurs à adduction d’air filtré (PAPR) pour les travailleurs de la santé.

Traduit de l’anglais de https://techcrunch.com/2020/04/17/gm-delivers-first-ventilators-under-30000-unit-government-contract/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.