Fox Sports diffusera la saison complète de la série de courses virtuelles de NASCAR

Les courses d’esports, aidées par un nombre record de téléspectateurs, arrivent à grand pas.

Fox Sports a annoncé mardi qu’elle diffuserait le reste de la série eNASCAR Pro Invitational iRacing, après la course virtuelle de dimanche qui a été regardée par 903 000 téléspectateurs et attirée, selon Nielsen Media Research.

Bien que ces chiffres soient bien inférieurs aux millions de téléspectateurs qui regardent NASCAR les courses officielles – la dernière à Phoenix Raceway a atteint 4,6 millions – elle a encore frappé un certain nombre de premières que Fox Sports a trouvées assez notables pour s’engager à diffuser la série de courses virtuelles pour le reste de la saison, à partir du 29 mars.

Les courses seront diffusées simultanément sur le réseau de diffusion FOX, Fox Sports iRacing et FOX Sports app. Les courses seront disponibles au Canada via FOX Sports Racing.

Course virtuelle, qui permet aux concurrents de courir en utilisant un système qui comprend un ordinateur, un volant et des pédales, existe depuis des années. Mais il a attiré plus d’attention car la propagation de COVID-19, la maladie causée par le coronavirus, a incité les organisateurs sportifs à annuler ou reporter des événements en direct, y compris le tournoi de basket-ball NCAA March Madness, les saisons NBA, NHL et MLB ainsi que la Formule 1 et Série de course NASCAR.

NASCAR a organisé sa première course virtuelle de la série dimanche au lieu de sa course prévue sur le Homestead-Miami Speedway, qui a été annulée en raison de COVID-19. Non seulement c’était l’événement e-sport le plus regardé de l’histoire de la télévision américaine, mais c’était la retransmission sportive la plus regardée de dimanche sur la télévision par câble ce jour-là.

« Cette collaboration rapide entre FOX Sports, NASCAR et iRacing ont évidemment rencontré des fans de course, des joueurs et des téléspectateurs à travers le pays d’une manière très positive », a déclaré Brad Zager, producteur exécutif de FOX Sports dans un communiqué. «Nous avons tellement appris en relativement peu de temps et nous sommes ravis d’étendre la couverture de cette toute nouvelle série d’esports NASCAR à un public encore plus large.»

Certes, il n’y a pas de sports en direct à regarder dans cette ère COVID-19. Pourtant, cela augure bien pour l’avenir des sports électroniques, peut-être même après la fin de la pandémie de COVID-19.

« La réaction des médias sociaux à la course de dimanche dernier a été incroyable », a déclaré le quadruple champion de la NASCAR Cup Series, Jeff Gordon, qui est le présentateur de Fox NASCAR. «Nous avons pu diffuser une course virtuelle passionnante et divertissante. Cela a ramené un peu de «normalité» au week-end, et j’ai hâte d’appeler l’action dimanche au Texas. »

NASCAR n’est pas la seule série de course à se tourner vers l’esport. Annonce de la Formule 1 la semaine dernière, il allait accueillir une série d’esports, la série F1 Esports Virtual Grand Prix, avec un certain nombre de pilotes de F1 actuels aux côtés de plusieurs autres stars.

Les courses virtuelles de Formule 1 utiliseront le jeu PC officiel de Formule 1 2019 de Codemaster et les fans pourront suivre sur YouTube, Twitch et Facebook, ainsi que sur F1.com. Les courses dureront environ la moitié des courses régulières, avec 28 tours. La première course a eu lieu le 22 mars. La toute première manche virtuelle de la Nürburgring Endurance Series a débuté le 21 mars.



Traduit de l’anglais de https://techcrunch.com/2020/03/24/fox-sports-to-broadcast-the-full-season-of-nascars-virtual-race-series/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.