Ford ne redémarrera pas les usines nord-américaines le 30 mars

Ford a déclaré que mardi ne redémarrerait pas ses usines aux États-Unis et au Canada et le Mexique le lundi 30 mars, comme le constructeur avait initialement prévu.

La société, qui a suspendu la production dans ses usines nord-américaines en raison de la propagation continue de COVID-19, a décidé de ne pas reprendre ses activités à la lumière des ordres de divers gouvernements de rester et de travailler à domicile, a déclaré Kumar Galhotra, président de Ford en Amérique du Nord. dans un rapport.

«Nous évaluons diverses options et travaillons avec des dirigeants syndicaux – y compris les Travailleurs unis de l’automobile et Unifor – sur le moment optimal pour reprendre la production de véhicules, en gardant le bien-être de notre main-d’œuvre à l’esprit», a ajouté Galhotra.

La fermeture de Ford en Amérique du Nord fait suite à la décision de fermer des usines à Cologne et à Sarrelouis en Allemagne ainsi que ses installations de Craiova en Roumanie. Plus tôt cette semaine, Ford a demandé à tous les employés – à l’exception de ceux exerçant des fonctions essentielles à l’entreprise qui ne peuvent être remplies hors site – de travailler à distance jusqu’à nouvel ordre.

Le 15 mars, l’UAW ainsi que GM, Ford et Fiat Chrysler Automobiles ont formé un groupe de travail sur les coronavirus pour travailler sur les moyens de protéger les travailleurs et de réduire la propagation de la maladie.

GM et FCA ont également suspendu leurs opérations la semaine dernière. Ces constructeurs automobiles n’ont pas dit s’ils reprendraient la production le 30 mars.

Traduit de l’anglais de https://techcrunch.com/2020/03/24/ford-wont-restart-north-american-plants-march-30/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.