FlyQuest: une équipe de League of Legends inspire les autres à faire le bien

Lors d'une journée de jeu typique, la zone à l'extérieur du studio de Riot à Los Angeles, qui accueille le League of Legends Championship Series, est généralement plein de fans. Chacune des 10 équipes de la ligue dispose d'un stand extérieur, où les visiteurs peuvent acheter des maillots et d'autres équipements, ou prendre une photo avec leur joueur préféré. Il y a un cosplay élaboré et des chants d'équipe coordonnés. Au milieu de cette scène, le stand de FlyQuest se démarque. Vous y trouverez des fans, des joueurs et même le PDG pratiquant l'art japonais de l'arrangement floral connu sous le nom de ikebana. Ce n’est qu’un élément d’une nouvelle initiative d’équipe baptisée «passer au vert», qui est la tentative du club d’esports d’utiliser sa plate-forme pour attirer l’attention sur des problèmes plus vastes. «Cela représente tellement de ce qui est important pour nous», explique Tricia, PDG de FlyQuest, «megumixbear» Sugita.

Les fleurs ne sont pas quelque chose que vous voyez généralement dans l'espace e-sport. Les équipes et les joueurs présentent généralement une image agressive; il y a beaucoup de séances photo avec les bras croisés et les biceps fléchissants, avec des maillots pleins de publicités pour des boissons énergisantes et du matériel de jeu professionnel. Les équipes se présentent soit comme une équipe sportive traditionnelle, soit comme une marque de streetwear, soit quelque part entre les deux. FlyQuest ne ressemble à aucun des deux. Les kits de l'équipe sont des chemises blanches à manches longues propres avec des fleurs violettes peintes à la main qui montent du bas. Il y a même quelques germes sur le logo FlyQuest sur la poitrine.

Ce genre d'image est exactement ce que Sugita avait en tête lorsqu'elle est devenue PDG cette année. Sa première tâche consistait à comprendre ce qu'elle voulait que l'équipe, fondée en 2017 et co-détenue par Wes Edens, propriétaire de Milwaukee Bucks, représente. «Tout commence par notre pourquoi», explique-t-elle. «Quel est notre but? Que voulons-nous défendre? C’est ce qui vous donne des indications. "

Photo: Colin Young-Wolff / Riot Games

Son intérêt personnel pour les questions environnementales a été le moteur du slogan Go Green, qui se manifeste de plusieurs façons. Il y a les maillots et les expositions d'ikebana, mais aussi des initiatives plus proactives qui impliquent de collecter des fonds pour sauver les tortues de mer sauvages, et un plan pour planter des arbres en fonction des performances dans le jeu. Chaque fois que FlyQuest obtient une victoire, par exemple, l'équipe s'est engagée à planter 10 arbres. (Sugita dit que l'équipe essaie également de réduire les déchets à son siège social, en éliminant les bouteilles en plastique à usage unique et en utilisant des tasses à base de plantes, entre autres.)

C'est un exercice de stratégie de marque, bien sûr, mais c'est aussi un exercice qui a déjà un impact sur la culture de la ligue, à seulement trois semaines de la saison. Lorsque FlyQuest a joué contre Cloud9 et Dignitas, les deux concurrents se sont joints à l'engagement de planter des arbres. Le week-end dernier, FlyQuest a affronté Evil Geniuses qui a choisi une voie différente en faisant don d'un certain nombre de livres en fonction de leurs performances dans le jeu. (EG est sorti vainqueur.) Sugita dit que les autres équipes ont contacté FlyQuest pour faire partie de l'initiative. «Nous sommes honorés que nos partenaires du LCS souhaitent partager ce qui est très significatif pour FlyQuest», dit-elle.

Sugita dit que certaines de ces idées ont été repoussées en interne. Elle a dû se battre pour la conception unique du maillot, par exemple, car certains craignaient que l'équipe ne ressemble pas à une équipe d'esports ou que les joueurs se sentent mal à l'aise couverts de fleurs. Mais elle dit qu'en ce moment, tous les joueurs et le personnel d'entraîneurs sont à bord et que cela a rendu l'équipe plus proche. «Ils sont davantage investis dans ce que nous faisons», explique Sugita. Cela est lié au autre objectif: gagner. Actuellement FlyQuest se situe en plein milieu du classement de la ligue avec un dossier de 3-3, mais l'objectif ultime de l'équipe est de se qualifier pour les championnats du monde à la fin de l'année. Sugita pense que le nouvel objectif de l'équipe ne sera pas une distraction, mais contribuera plutôt à créer une culture où le processus est aussi important que les résultats.

"C'est plus grand que l'esport", explique-t-elle. «Vous gagnez et vous utilisez votre opportunité et votre privilège et votre influence pour faire le bien, aider les autres et inspirer les autres. C’est ce qui laisse un héritage dans l’esport. Tout cela se traduit par une victoire. »

Traduit de la source : https://www.theverge.com/2020/2/11/21132970/flyquest-league-of-legends-esports-treequest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.