Alors que la nouvelle année s'annonce, les investisseurs européens commencent à assumer de nouveaux rôles – TechCrunch

À l'approche de la période des fêtes, de nouveaux emplois pour les acteurs de l'écosystème technologique se présentent. Et ce n'est pas moins vrai pour les investisseurs. Deux mouvements notables ont récemment eu lieu qui méritent d’être signalés sur la scène européenne.

La première est que GR Capital, un VC paneuropéen, ouvre un bureau à Londres et a séduit Jason Ball, qui a quitté cette année plus tôt Qualcomm Ventures, directeur général européen depuis plus de dix ans. Bad a passé dix ans en tant que mentor chez Seedcamp et a investi individuellement dans plus de dix entreprises. Il était censé rechercher de nouveaux défis, soit créer un nouveau fonds, soit en rejoindre un autre – nous avons donc maintenant notre réponse quant à ce qu'il a décidé.

Fondé en 2016 par Roma Ivaniuk en Ukraine, GR Capital est spécialisé dans les investissements de capital-risque de dernière phase. Elle gère plus de 70 millions de dollars et a notamment investi dans Lime, Azimo, WeFox, McMakler, Glovo et Meero. Le fonds est traditionnellement reconnu pour ses investissements en Europe de l’Est, mais avec un bureau à Londres et Ball, un réseau extrêmement bien implanté, nous devrions en entendre davantage sur la scène européenne dans son ensemble.

Ivaniuk a déclaré dans un communiqué que cette décision "signifie que nous pouvons désormais diriger nos activités commerciales paneuropéennes depuis le plus important hub de capital-risque du continent, Londres".

Ball a déclaré: «Nous voyons ici une énorme opportunité de relier les points entre l'ouest et l'est. L’écosystème londonien est une offre intéressante pour les investisseurs d’Europe de l’Est, qui présente à son tour des opportunités uniques de R & D et de croissance pour les sociétés du portefeuille.

Pendant ce temps, Jon Bradford était récemment partenaire de Motive Partners et pionnier de l’investissement au Royaume-Uni – après avoir fondé le Springboard Accelerator qui a fusionné avec Techstars pour devenir Techstars. Londres, ainsi que pour aider à co-fonder F6S et Tech.eu. Mais il est également en mouvement, rejoignant maintenant Dynamo Ventures en tant que nouveau partenaire.

Bradford rejoindra Dynamo à plein temps après avoir été conseiller qui a aidé à lancer le premier fonds. Il a investi dans plus de 100 startups au cours de la dernière décennie, notamment Apiary, Hassle, Tray.io, Flitto (récemment entrée en bourse en Corée), Sendbird et Chainalysis. Dynamo est un fonds d’amorçage basé aux États-Unis et dans l’Union européenne axé sur les startups B2B dans la chaîne d’approvisionnement et la mobilité. Elle a investi dans 20 startups aux États-Unis et à l'étranger, notamment dans les sociétés Sennder (Berlin), Skupos, Stord, Gatik et LEAF Logistics.

Traduit de la source : https://techcrunch.com/2019/11/30/as-the-new-year-beckons-european-investors-start-moving-into-new-roles/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.