Ada lève 44 millions de dollars de série B pour améliorer sa plateforme de service client chatbot

Ada a dévoilé aujourd’hui ses 44 millions de dollars de série B qui, espère-t-il, permettront à l’entreprise d’élargir son offre de chatbot de service client basé sur l’IA.

Accel a dirigé le cycle avec la participation d’investisseurs existants, notamment Bessemer Venture Partners, FirstMark, Version One, Leaders Fund et Burst Capital.

«Bien que l’IA soit très répandue dans l’entreprise, nous nous concentrons sur les entreprises qui proposent des solutions qui génèrent une réelle valeur commerciale, et Ada fait exactement cela. Ada est en train de percer le marché encombré des chatbots pour définir une nouvelle catégorie d’expérience client automatisée qui peut gérer des volumes de demandes clients bien plus importants tout en délivrant certains des meilleurs scores de satisfaction client que nous ayons vus », a déclaré Ben Fletcher, partenaire chez Accel, dans une déclaration publiée.

Il ajoute qu’Ada offre une valeur irrésistible grâce à «l’unification de l’automatisation, de la personnalisation, de la mise en œuvre rapide et d’une plate-forme sans code pour les utilisateurs non techniques».

La plate-forme ACX d’Ada comprend un chatbot alimenté par un moteur d’intelligence artificielle qui permet à l’entreprise de livrer des conversations personnalisées au service client. La société affirme qu’elle utilise l’apprentissage automatique pour augmenter la précision de sa plate-forme et permet à ses clients sur différents marchés d’adapter l’expérience à ses clients. Par exemple, pour une entreprise de fintech, la plate-forme ACX peut être formée pour comprendre le jargon, les fautes de frappe, les fautes d’orthographe de l’industrie et travailler avec 100 langues.

«Notre équipe fondatrice a passé plus d’un an dans les tranchées du support client et a pu constater de visu que les solutions existantes ne pouvaient tout simplement pas évoluer face à la flambée des volumes de billets et aux attentes exorbitantes des clients», a déclaré Mike Murchison, co-fondateur, et PDG d’Ada, dans un communiqué publié. «Nous avons conçu Ada pour aider les équipes de service client à profiter de tous les avantages de l’automatisation sans sacrifier les touches personnalisées qui sont si essentielles pour gagner des clients fidèles et à long terme. Ada utilisera cet investissement pour diriger la prochaine phase de ce marché, en étendant notre meilleure intelligence artificielle dans le but de fournir des expériences personnalisées sur toutes les propriétés des clients, tout en fournissant plus d’outils pour aider les entreprises à mieux calibrer leur stratégie de service client et à optimiser leur résultat. « 

Il y a plusieurs années, le marché des chatbot a connu une hausse et une baisse rapides, mais les acteurs actuels fournissent un service essentiel à ses clients. Ils sont confrontés aux attentes croissantes des consommateurs et aux demandes croissantes des organisations qui cherchent à étendre leurs opérations. Les startups matures comme Ada sont bien placées pour continuer à capitaliser sur les exigences accrues, et ce cycle de financement devrait conduire l’entreprise vers de nouveaux marchés.

Traduit de l’anglais de https://techcrunch.com/2020/03/19/ada-raises-44m-series-b-to-improve-its-chatbot-customer-service-platform/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.